BACK-UP CONTENU

COORDONNATEUR-TRICE EN SERVICES DE JUSTICE

 

DESCRIPTION DE L’ORGANISATION

Les Centres Mamik contribuent au mieux-être de la population autochtone, en continuité avec les communautés, pour assurer l’accès à des services culturellement sécurisants dans les villes. Nous perpétuons les traditions des Premiers Peuples et les valeurs collectives.

 

RESPONSABILITÉS :

Sous la supervision de la direction du Centre Mamik Lac Saint-Jean, Responsable de superviser, diriger et orienter les services en justice et ce, en collaboration avec la direction ;

Mettre en œuvre et contribuer à la mise en place d’un plan d’action annuel pour les services; Coordonner le développement et l’implantation des programmes en justice. Offrir des services de justice en soutien à l’ensemble de l’équipe Mamik. Collaborer avec les différents organismes et autres partenaires du milieu ; Assurer la mise en place de mesures de rechange adaptées culturellement à la clientèle des Centres Mamik.

 

FONCTIONS GÉNÉRALES :

  • S’assurer de l’application de l’ensemble des politiques, procédures, lois et directives en vigueur entourant les services déployés par le Centre Mamik ;
  • Assurer une gestion rigoureuse des budgets à travers les programmes et services en justice au Centre Mamik ;
  • Assurer la planification et la gestion des activités, sensibilisation et séances d’information juridiques et autres ateliers éducatifs, ainsi que la prestation des services de justice au Centre Mamik ;
  • Recueillir des données statistiques et rédiger des rapports d’activités, bilans annuels conformément aux ententes ;
  • Présenter les problématiques et recommander des solutions à la direction ;
  • Toutes autres tâches connexes.

 

FONCTIONS SPÉCIFIQUES :

  • Guider les intervenants et la clientèle dans les démarches du Tribunal administratif du logement (TAL) ;
  • Coordination de rencontre avec les partenaires et différents comités de travail ;
  • Élaboration d’un plan d’action en consultation avec les partenaires et assurer le suivi des actions et des résultats attendus ;
  • Participer à des réunions d’équipe, des réunions avec la direction, de coordination et inter centres
  • Veiller à la mise en œuvre des actions prévues.

 

EXIGENCES ET QUALIFICATIONS :

  • Diplôme universitaire de premier cycle en droit, criminologie, travail social ou dans un domaine connexe ou une combinaison d’études et d’expérience de travail ;
  • Expérience en milieu autochtone (3 ans). Disponible à travailler à l’occasion les soirs et fin de semaine ;
  • Une combinaison d’expériences professionnelles pertinentes acquises dans ce même type de fonction peuvent compenser l’absence d’une formation universitaire ;
  • Connaissance approfondie des enjeux et réalités juridiques autochtones en milieu urbain ;
  • Maîtrise des programmes de la suite Microsoft Office, notamment avec Excel ;
  • Détenir un permis de conduire valide de classe 5.

 

 

APTITUDES ET HABILETÉS :

  • Excellentes capacités communicationnelles et relationnelles ;
  • Capacité de discernement ;
  • Excellente capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
  • Capacité à animer des séances d’informations juridiques, de présenter les services ;
  • Capacité de travailler en équipe dans un esprit de collaboration ;
  • Exercer un leadership positif et posséder des habiletés politiques.

 

 

APPLICATION :

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir curriculum vitae ainsi qu’une lettre d’intérêts.

 

À l’attention de Mme Mélanie Boivin, directrice générale à : melanie.boivin@centremamik.com

 

En vertu des politiques, la priorité sera accordée aux candidats autochtones